bandeau-web-park-in-progress-7

Editorial Park in Progress #7 par Patrice Bonnaffe & Philippe Franck

Créativités et rencontres transeuropéennes

Organisation artistique européenne, les Pépinières européennes pour jeunes artistes, développent des programmes de mobilité qui favorisent les rencontres entre jeunes artistes de différentes cultures et de différents champs d’expression. Elles entendent participer à l’émergence d’une communauté d’artistes et de professionnels de la création capable de travailler ensemble à la mise en œuvre de co-productions transdisciplinaires.

Dans cet état d’esprit les programmes qu’elles proposent sont tous fédérés par le concept « rencontre l’autre et produire ensemble ». Modèle du genre, Park in progress est un programme itinérant, qui traverse l’Europe et rassemble à chaque étape entre trente et cinquante artistes dans un parc ou un espace boisé d’une ville. Dans un cadre exceptionnel, rare ou singulier, les artistes inventent un parcours nocturne propice à la déambulation, à l’échange et au partage. Patrimoine architectural, bosquets denses, fourrés inquiétants ou arbres majestueux sont autant d’opportunités favorables à l’imagination et à la surprise. Chorégraphies interactives, performances numériques jouant avec les feuillages, projections vidéo furtives, qu’elles soient intimistes ou spectaculaires toutes ces saynètes dessinent dans la nuit, par la lumière, le son, le geste et l’image une itinérance qui invite le public à l’étonnement et à la rencontre.

Cette septième édition, à Mons, développée en partenariat avec Transcultures dans le cadre de City Sonic montre une sensibilité plus particulière pour le son et les expressions numériques, en accord avec les champs explorés par ce festival international. Elle rassemble une trentaine d’artistes venus de toute l’Europe qui investiront, pendant une semaine de résidence, le site des anciens abattoirs, aujourd’hui dédié aux arts contemporains, qui témoignent aussi de la qualité environnementale de Mons, ville d’histoire et de modernité.

Dans une même volonté d’échange et de mobilité créative à tous les niveaux, Park in progress#7 est associé à l’ouverture de City Sonic#11 avec une Nuit européenne de la jeune création le 6 septembre et l’exposition Sounds in progress qui lui suit (du 10 au 21 septembre), une occasion unique et ouverte à tous de découvrir des talents multiples d’une culture en mouvement.

Patrice Bonnaffé Directeur des Pépinières européennes pour jeunes artistes

Philippe Franck Directeur artistique de Transcultures

 

Posté le août 26th, 2013 par transcultures.

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

social network social network social network social network social network social network