Paul souviron - citysonic 2013

Paul Souviron

Le travail de Paul Souviron réunit « un ensemble de pratiques liées à la recherche et à la création d’espaces, d’interstices, de paysages voire de scènes.

L’interstice représente ici un espace mental dans un premier temps, et une forme physique dans un second, un territoire possible, non conquis, régi par des règles inexistantes.

Chaque sculpture, performance ou installation vise à créer une atmosphère, un décorum dans lequel on peut déambuler et se projeter.

L’idée même de décorum évoque la fiction, la possibilité d’un ailleurs. Elle met en relation l’architecture et l’ensemble des volumes/formes qui alimentent notre quotidien. Chaque pièce façonne à sa manière un temps suspendu, créant un instantané qui induit le passé et le futur. Sur l’ensemble des travaux un grand nombre de notions telles que le rapport à l’échelle, à l’espace, à l’animalité, au danger et aux territoires viennent se greffer, accentuant ainsi l’ambiance hostile et rétro-futuriste souvent présente.

L’ensemble des productions évoquent le monde de nos contemporains en état de siège, d’une guerre dans laquelle l’action est toujours latente.

Un paysage comme mouvement permanent, qui se re-dessine par l’histoire, l’homme et “les bêtes“ qui le peuplent, l’habitent.

Un paysage dans lequel l’interaction fait place à la frustration. »

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

social network social network social network social network social network social network