Jason van Gulick + Anna Gaïotti (Fr)

Sans titre - performance

ouverture : 11.09.2014
expo : 14 > 27.09 – fermé les lundis
Anciens Abattoirs
20:00
12:00 > 18h00
Entrée libre

Sans titre - performance

ouverture : 11.09.2014 – 20:00

expo : 12 > 27.09 – 12:00 > 18h00 (fermé les lundis)

Anciens Abattoirs – Entrée libre

Jason Van Gulick et Anna Gaïotti sont chacun dans leur domaine et leurs façons, deux performeurs contemporains mettant en scène leurs productions et leurs corps.

Se retrouvant par affinité, ils veulent profiter de cette résidence pour développer un dialogue entre leur discipline respective et produire une pièce qui fera résonner le corps de son et de mouvements avec une timbale amplifiée, un jeu percussif  ambiant et atmosphérique, dense et envoutant produisant des ambiances, brutes, tribales et primaires.

Le musicien, comme l’orchestre au bord d’une piste de cirque, accompagne, guide et tient le numéro. Un cercle  illuminé délimite un espace scénique où la performeuse travaillera sur un mouvement extatique lent, un déséquilibre fiévreux qui se consume dans une énergie et un élan détendu.

Jason van Gulick

Né à Reims (France), Jason Van Gulick (batterie, percussion, composition), réside à Bruxelles en Belgique depuis 2009. Suivant des chemins tracés par Fritz Hauser, Lê Quan Ninh ou Chris Corsano, il affirme à travers ses projets en solo, sa place de percussionniste et de musicien à part entière. L’exploration de l’espace par la diffusion du son et la mise en scène du musicien par rapport au public, sont devenus des thèmes récurrents dans ses projets. Ses études en architecture et sa formation aux techniques du spectacle lui permettant de nourrir et mettre en place son travail artistique.

Depuis 20 ans, il s’est construit un bagage musical hétéroclite. Issu du hardcore, du rock extrêmes et du post-métal, il transite par l’improvisation et trouve ses marques dans l’expérimentation électro-acoustique, se laissant aujourd’hui influencer par la musique contemporaine. Depuis 2004, Il développe, avec Gilles Gauvin (Fr/Lille), le projet interdisciplinaire « Déga ! ». En 2008, il accompagne pour plusieurs longues tournées en Europe, Carla BOZULICH (Constelation/US). Installé depuis 2009 en Belgique, il participe au projet YERMO (Be) avec l’artiste sonore liégeois Yannick Franck. Il a composé la bande son de l’exposition UNGROUND par les artistes Gast Bouschet et Nadine Hilbert pour le centre d’art contemporain Casino Luxembourg en collaboration avec Stephen O’Malley (déc 2012-janv.2013).

Depuis la création de ses 1ers solos début 2011, il a effectué une quarantaine de concerts en Europe et partagé la scène avec notamment Collin Stetson au Grand Mix à Tourcoing, Chris Corsano au festival « Drumming » à Madrid, Stephen O’Malley au Casino Luxembourg.

FR
Park in progress / City Sonic

Anna Gaïotti

Tout au long de son parcours et des expériences artistiques, critiques et littéraires, Anna Gaïotti s’est façonnée une figure de performeuse singulière et franche, et une force d’interprétation qui lui est propre, constituant l’encre de son travail scénique. Le clown est pour elle une abstraction sexuelle vivante qui l’écarte du rôle théâtral, et qui lui permet d’injecter du grotesque dans sa poésie érotique crue.

Elle compose sa danse avec les jeux linguistiques, les attraits pour le corps travesti par le bruit (voix, claquettes et autres percussions), la dualité entre le costume et la nudité, et un travail constant d’improvisation. Son corps est un magma : un terrain de frictions et de négociations entre émotions et obsessions, il est un théâtre dans lequel et sur lequel se jouent les mots, les adresses, les instabilités, les crises, et qui s’inscrit ensuite dans autre cadre. Elle concentre ses pratiques et recherches vers la performance, qu’elle lie intrinsèquement à la mode et à l’écriture. Elle est diplômée de l’Ecole nationale supérieure des Beaux-arts de Paris en 2009.

Son engagement physique l’amène à la danse contemporaine, les techniques d’improvisations et des pratiques somatiques. En 2012-13 elle intègre une formation et master pour auteurs chorégraphes, Essais, au CNDC d’Angers (dirigé par Emmanuelle Huynh) et l’université Paris 8. En 2014, elle obtient la bourse DanceWeb du festival Impulstanz à Vienne.

FR
Park in progress / City Sonic

Anciens Abattoirs - 17, rue de la Trouille, Mons

Cet article est également disponible en : Anglais (English)