Fabien Zocco (Fr)

Threads - installation

27.09 > 16.10 – 12 > 18h
Arts2, Carré des Arts
Entrée libre – Fermé sam. & dim.

Threads - installation

27.09 > 16.10 – 12 > 18h

Arts2, Carré des Arts

Entrée libre – Fermé sam. & dim.

En informatique, les threads sont des suites d’instructions, exécutées en parallèle et de façon asynchrone, à l’intérieur d’un même processus. Le terme désigne également un ensemble de messages sur un forum ou un fil de discussion sur Internet.

THREADS présentera l’amorce d’une zone fictionnelle utilisant les réseaux comme lieu d’existence et de prolifération.

Une «population» de bots(1) communique à travers le net, et cherche à «faire signe» à d’éventuels correspondants humains (par mails ou via les réseaux sociaux).

Les messages émis, composés automatiquement selon des principes de générativité sémantique, revêtiront un caractère à la fois cryptique et poétique. Ils pourront également s’accompagner de commentaires autour de l’intelligence artificielle ou de la manipulation du langage. S’inspirant entre autres du phénomène des Stations de nombres(2), il s’agira ainsi de produire un flux communicationnel singulier diffusé au fil des réseaux selon une stratégie d’infiltration et de dissémination.

La coordination entre chaque bots-émetteurs esquissera progressivement les contours d’un contre-espace informationnel aux ramifications parallèles et multiples. Cet espace reposera sur l’évolution de cette communauté fictive qui se tisse au fil des messages. Son «architecture» mouvante et liquide pourra évoquer les modes de structuration décrits par Hakim Bey à propos de ses Temporary Autonomous Zone (TAZ (3)).

Dans le cadre de l’exposition, une interface visuelle et sonore donnera accès à l’ensemble de l’activité ainsi générée par les différents bots.

Production : Transcultures, dans le cadre des Pépinières européennes pour jeunes ar- tistes à Mons.

1- Un «bot» est un agent logiciel automatique ou semi-automatique (le terme « bot » est la contraction de « robot »).On les utilise principalement pour effectuer des tâches répétitives et pour simuler des réactions humaines, comme avec les bots de messagerie instantanée. 2- Les stations de nombres sont des stations radio ondes courtes à l’origine incertaine (leur existence remonterai à la Première Guerre mondiale). Une station de ce genre émet généralement des suites de nombres ou de lettres. Ces émissions seraient destinées a des activités d’espionnage, mais cet usage n’a jamais été confirmé publiquement par un gouvernement. 3- La TAZ (Temporary Autonomous Zone), ou Zone Autonome Temporaire, ne se définit pas. «Apparaissant-disparaissant», elle occupe provisoirement un territoire, dans l’espace, le temps ou l’imaginaire, puis retourne à l’invisible. Elle est une «insurrection» hors le Temps et l’Histoire, une tactique de la disparition.

Fabien Zocco

La démarche plastique de Fabien questionne nos modes d’être au monde à l’heure de l’omniprésence technologique caractérisant l’Age de l’information. Cette démarche se focalise plus particulièrement sur les notions de temps, d’espace et d’écriture.

Ses réalisations articulent généralement différents éléments (flux de données en réseau, sons, textes, objets électroniques…), utilisés comme autant de matériaux propres à générer des formes et des processus ouverts à l’indéterminé.

Les pièces de Fabien Zocco se déploient de façon autonome au fil de lignes temporelles sans début ni fin. Elles instaurent des espaces confrontant l’humain et la machine, le physique et le virtuel, la mémoire et l’instantané, la forme et l’information.

Fabien Zocco intégrera le Fresnoy-Studio National des Arts Contemporains (Tourcoing) à l’automne 2014.

Ses travaux ont été présentés lors de différentes manifestations, en France, à l’étranger et en ligne.

 

FR
Quinzaine Numérique

Arts2, Carré des Arts - 4a, rue des Sœurs noires - 7000 Mons

Cet article est également disponible en : Anglais (English)