Artistes / Lieux

Gauthier Keyaerts
Rue des Arbalestriers 8, 7000 Mons, Belgique
  • Suivre :
  • Cat. : - artistes - Espace des Possibles - Maison Folie - Salle des Arbalestriers - ❂ sonic cinema ❂ - ➽ BRUXELLES - ➽ HUY - ➽ MONS
  • Quand : - horaires divers à voir en liens ci-dessous
  • biographie

Gauthier Keyaerts (Bruxelles) explore, en solo et en groupe, sous plusieurs avatars  (Bump’n'Grind, Very Mash’ta, The Aktivist, Supernova, Next Baxter…), différentes formes d’expressions artistiques: création sonore et radiophonique, documentaire, composition hybride pop / expérimentale, dispositif interdisciplinaires… un parcours éclectique pour un électron libre gravitant autour d’un noyau dur d’indispensables obsessions créatrices: organicité, jeux sur l’audition, poésie des fragments, un penchant pour les mélodies déstructurées mais omniprésentes, l’importance du rythme…

Il a toujours tenté, album après album (sortis, en duo avec Bump’n Grind ou en solo sous le nom de Very Mash’ta chez Sub Rosa et  Quatermass), collaboration après collaboration (Scanner, Third Eye Foundation, Micronauts, les designers anglais de D-Fuse…), d’établir des dialogues interdisciplinaires (musique et vidéo, danse, théâtre…) et inter musicaux (tous styles acceptables et ingérés).

Sous le nom de The Aktivist, il sort en juin 2012 un vinyle instrumental organique  Fragments sur le label Transonic qu’il coordonne avec Philippe Franck pour Transcultures. Il collabore également avec d’autres artistes, vidéaste/créateur numérique (Thomas Istraël), musiciens (Philippe Franck au sein de Supernova, Margardi Guia,…).

Sous le nom de scène Next Baxter (hommage au compositeur exotica américain), Gauthier Keyaerts propose des « antis DJ sets »… Des espaces d’écoute alter musicale, où tous styles et époques peuvent se croiser et se décroiser, avec la logique de rhizomes anarchiques et généreux. Ancien animateur radiophonique, A&R pour le label bruxellois Sub Rosa, Gauthier Keyaerts propose un mix éclectique,  foisonnant, en strates… les déhanchements et autres pas de danses sont les bienvenus !

Il s’est produit en concert notamment aux festivals Sonar, Sonorama, Bozar electronic, City Sonic, Les Transnumériques, Dig@ran… Il créé plusieurs pièces radiophoniques qui ont reçu le soutien du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

  • oeuvre

Par Huy Dire (création dans le cadre du Parcours Dédale)
Cette installation est un portrait sonore et photographique de la ville – passée, présente, future- à travers la parole de ses habitants. Les mots seront parfois fluides et intacts, parfois découpés, les silences prolongés, les phonèmes secoués et reconstitués, mis en boucle. Ces récits seront accompagnés de musiques composées à partir des sons et interviews recueillis au cœur de la ville. Les photos subiront le même traitement, afin de respecter l’anonymat de tout un chacun.

Production : Centre Culturel de l’Arrondissement de Huy

 

An- ART -key (création à l’Espace des Possibles)
Cette installation est un dispositif pluriel mêlant images, sons, scénographie établissant une ligne du temps a-chronologique des icônes majeures de la « contre-culture » durant le XXe siècle (dadaïsme, Beat Generation, International Situationnisme…).

Une narration fragmentaire de ce parcours louvoyant, balisé de bruits et de fureur, prend comme point de départ le futurisme et comme point d’arrivée la première vague punk. Visuellement, cette voie / voix ludique repose formellement sur l’utilisation de pratiques diverses (stencils, photocopies, graffitis, détournement, etc.) mises sous cadre, renforcées par un audio- collage polyphonique et fragmentaire donnant la parole aux principaux acteurs de ces tonitruantes flibusteries intellectuelles.

Production: Transcultures/ City Sonic, Gauthier Keyaerts

 

Radicaux libres (avec Natalia de Mello – sous l’avatar The Aktivist à Sonic Cinema et à la clôture de Dédale)

La vidéo Radicaux libres convie le spectateur à une expérimentation visuelle et musicale. Cette création constitue le deuxième volet de la performance multimédia, scénographie de poche chorégraphiée par Natalia de Mello, proposant sur scène (et en direct) une réflexion sur la création à partir de gestes et d’objets du quotidien, rythmée et parfois inspirée par la musique organique de Gauthier Keyaerts.

Avec le soutien de Transcultures

 

Dj set Next Baxter lounge/hybride au bar du théâtre des Arbalestriers