Jean Marc Boucher (Fr/Be)

Jean Marc Boucher (Fr/Be)
16 août 2015 Jacques_CS2015

Label Taâlem (Partage d'écoute)

Depuis les deux dernières éditions du festival City Sonic, les « partages d’écoute » sont des rencontres avec des personnalités mélomanes (musiciens, critiques, artistes, responsables culturels…) qui, pendant environ une heure, partagent leur passion sur des thématiques en lien avec les pratiques sonores illustrées par des extraits audio commentés.

« L’objectif de taâlem [label] est assez simple: explorer les différentes facettes de la musique ambiante au travers du 3″ CD-R (et, plus récemment, par le biais des fichiers FLAC). »

Infos

Médiathèque de Mons
Rue de la Seuwe, 24

23/09
18.30>19.30

Jean-Marc Boucher

Les premières activités de Jean-Marc Boucher remontent à 1992 avec la co-création d’un mini-fanzine gratuit Remèdes Désespérés (6 numéros d’inspiration plutôt cold-wave et indie-pop), évoluant en 1994 vers un nouveau fanzine Nouvelles Harmonies (11 numéros s’ouvrant à des musiques plus expérimentales), puis vers =Ellipse= en 1998 (2 numéros poursuivant le même chemin).

En parallèle, le label Harmonie est créé en 1993 pour la sortie d’une compilation cassette «Les Prés Fleuris» (Clair Obscur, Klimperei, Sebastian Gandera, Endraum…). Suivront une dizaine de cassettes jusqu’en 1998 (de la new-wave au dark ambient) et une compilation CD «ahimsâ» en 1997 (Shinjuku Thief, Black Lung, Tuu, Temps Perdu ?…).

Une première incarnation de taâlem voit le jour en 1999 (un cd-r de Toy Bizarre) mais tout s’arrête début 2000. Après quelques mois de réflexion, taâlem redémarre fin 2001 avec de nouvelles idées et un nouveau concept.

City Sonic 2015 - MAP

cliquer sur le menu pour voir tous les parcours (sur la carte en haut à gauche google-map-menu-icon).