Chang Yung-Ta (Twn)

Chang Yung-Ta (Twn)
11 août 2015 Jacques_CS2015

Relative Perception (première belge)

La perception humaine ne peut pas être organisée et quantifiée avec précision par les systèmes, ainsi nos sens aux nuances subtiles, perçoivent et se développent à travers la comparaison des situations et des expériences. En d’autres termes, nous sentons les différences de l’environnement, ce qui forme notre perception relative.

Relative Perception est une série d’installations sonores qui tournent autour de la réponse de nos organes sensoriels à la stimulation d’un son, d’une lumière, de la température et de l’espace. L’installation sonore est donc développée sur la perception du corps comme une réponse instinctive et intuitive au système. Nos corps deviennent lisibles et répondent au moment présent. La vue a toujours été le premier sens relié à l’homme. L’œil domine la façon dont nous interprétons et nous pensons les choses.

La série Relative Perception tend à étendre les sensations acquises par la vue, à d’autres sens, afin d’aller au-delà des horizons de la vision. Le concept est donc de contester le pouvoir de la vue sur notre perception grâce à une installation sonore et spatiale qui défie les façons de voir les œuvres existantes.

Elle conteste également l‘habitude de visualiser rapidement, en prenant compte seulement de la vue. Les spectateurs vivent des situations similaires quand ils voient et critiquent des œuvres d’art. Chang Yung-Ta propose le concept de la « perception pure » pour résoudre ce problème. Lorsque notre perception est confinée ou habituée à un sens physique spécifique, les autres sens peuvent progressivement dégénérer et devenir inutiles.

Peut-on ralentir notre façon de voir après s’être adapté à un monde en constante accélération ?

Infos

Salle Saint-Georges
Grand-Place 7000 Mons

Vernissage le 11.09 > 17:00
Exposition du 22 > 27.09 – 10 > 18h30

Entrée libre

Fermé les lundis

Chang Yung-Ta

Chang Yung-Ta, né à Taiwan en 1981, est autodidacte et réside actuellement à Taipei. Ses œuvres prennent des formes variées telles que audio-visuelles, sonores expérimentales, installations et performances en direct.

Son travail se concentre sur l’observation des changements infimes souvent ignorés et sur les phénomènes et les sons dans la vie quotidienne qui sont alors représentés par des signaux et des données via ses installations visuelles dans l’espace.

Au cours des dernières années, il a également collaboré avec des danseurs, des musiciens et des artistes. Ses œuvres ont été présentées dans de nombreuses expositions et festivals dans toute l’Asie, l’Europe, l’Australie et en Amérique du Nord et du Sud.

City Sonic 2015 - MAP

cliquer sur le menu pour voir tous les parcours (sur la carte en haut à gauche google-map-menu-icon).