Christophe Bailleau (Fr/Be)

Christophe Bailleau (Fr/Be)
16 août 2015 Jacques_CS2015

11/09 - Dj set

Smart hybrid lounge mix de Dj Belle Jeunesse pendant le drink de l’ouverture

14.09 > 20.09.2015

Fumigène, une oeuvre vidéo sonore présentée dans le cadre de City Sonic @ La Semaine du Son

Parcours Sonic Pirates

12 > 27/09 – Parcours qui proposent des fragments poétiques et radiophoniques décalés dans des lieux de passage…

Le yaourt n’est pas un yoghourt (Sonic Pirates)

Le yaourt est cette technique qui permet de chanter n’importe quel morceau dont on ignore les paroles simplement en imitant vaguement sa sonorité. Nous allons tenter d’en dresser un panorama à la fois documentaire et poétique.

Après avoir écouté le témoignage de différentes personnes de la Région et au-delà nous relatant leur expérience de la pratique du yaourt, et écouter différents yaourts improvisés, nous essayerons de cerner les raisons et motivations de l’utilisation du yaourt, à travers le témoignage de professionnels du monde de la musique, de professeurs de langues, psychologues…

Enfin nous verrons en quoi il est avant tout plaisant de jouer avec la langue, et que ce jeu peut nous plonger dans un véritable maelström de sensations.

Infos

Voir Map ☟ : Auberge de jeunesse, Le 106, Mundaneum,
SMART, Bâteau Ivre, Artothèque, Ars Sonic, Galerie du Centre…

Vernissage le 11.09 > 17:00
Exposition du 22 > 27.09 – 10 > 18h30

Entrée libre

Christophe Bailleau

Artiste pluridisciplinaire, Christophe Bailleau développe depuis plus de 15 ans un projet musical atypique. Ses compostions reposent sur des sources acoustiques (guitare, percussions, bruits de voix) triturées et mélangées à des sons concrets et domestiques.

Il conçoit ainsi un jeu sur l’attente, le silence et la tension orageuse. Depuis 2004, ses compositions sont éditées sur différents labels européens (Le cri de la harpe, Stilll, Carte postale, Eglantine, Annexia, Fenetre, Soundscaping, Optical Sound…).

Il réalise aussi un travail de poésie sonore destiné aux radios et aux installations, le plus souvent en collaboration avec Julie Maréchal, avec qui il pratique aussi la photographie.

Quand Christophe Bailleau se mue en «DJ Belle Jeunesse», les platines n’ont qu’à bien se tenir… Un mix où le mot éclectisme prend tout son sens : du minimal au transversal, du groovy au cosmique, de l’incongru à l’ingénu. «Belle Jeunesse», jamais là où on pourrait s’y attendre, nous prouve que l’on peut penser et danser

Enfin Christophe réalise des courts métrages intrigants et poétiques, enregistrant des moments perdus, avant ou après une action. Un DVD de ses courts films d’avant 2008 et édité par 68/70 (Bruxelles), et ses mêmes films ont été montrés dans de nombreux festivals européens (Rotterdam, Argos, City sonic….)/

City Sonic 2015 - MAP

cliquer sur le menu pour voir tous les parcours (sur la carte en haut à gauche google-map-menu-icon).