27 > 31.01.2020 | Salons d’écoute + Vidéos + Environnement sonore

27 > 31.01.2020 | Salons d’écoute + Vidéos + Environnement sonore
28 octobre 2019 City Sonic

Transcultures/City Sonic est heureux d’être à nouveau partenaire de La Semaine du Son qui oeuvre à Bruxelles (et également avec des partenariats dans d’autres villes belges) pour la création audio de qualité et une certaine conscience sonore.

12:00 > 17:30 | Programmes diffusés en continu

📍 Arba-Esa / Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles
💰 gratuit

Salon d'écoute Atelier sonore d'esthétique ENSA Bourges

Station#23 – Faire des albums curatoriaux (Alexandre Castant/Philippe Franck) – Création

L’Atelier sonore d’esthétique de l’ENSA Bourges est un séminaire de recherche esthétique en création sonore dirigé par Alexandre Castant, professeur d’esthétique et d’histoire des arts contemporains. Les pièces sonores produites dans ce cadre  excèdent la question des registres et des genres : fictions radiophoniques, documentaires de création ou compositions musicales, elles participent donc d’une écriture sonore très ouverte.

La récente Station#23 (Faire des albums curatoriaux) de l’atelier est consacrée à Philippe Franck (avec des extraits sonores de pièces City Sonic) en partant de la question : « Pourquoi le son » ?

  • Groupe de réalisation : Mateo Calderon, Ambre Charpagne, Sarah Jacquin, Stéphane Joly, Hanna Kokolo, Clara Noseda.
  • Coordination : Alexandre Castant.
  • Production : Atelier sonore d’esthétique/ENSA Bourges.

Salon d’écoute Sonopoetics

Sonopoetics est la division de City Sonic et de son alter label Transonic dédié aux croisements entre poésies sonores/littératures vivantes et création sonore. Cette sélection d’oeuvres récentes d’artistes aux multiples talents est présentée sous forme de borne d’écoute, au casque sur un bon fauteuil.

| Christophe Bailleau (Fr/Be) | Crac Crac
Création

Avez-vous déjà été dérangé par des voisins trop bruyants lors de leurs ébats sexuels? Crac Crac, la nouvelle création audio de Christophe Bailleau (ici diffusée en plusieurs courtes sections aux ambiances différentes), s’intéresse à la question à partir d’interviews diverses sous un angle poétique et grâce également à une création sonore ad hoc. Ce dérangement intime peut créer chez l’auditeur malgré lui, outre une surprise, parfois aussi un certain amusement, mais le plus souvent ces sons-bruits rapidement indésirables perturbent la tranquillité de notre quotidien. Que pouvons nous accepter ? Comment se faire respecter ? Le son n’est il pas parfois une pollution sonore ? Et que nous dit-elle de nous ?

Production : Transcultures

| Antoine Boute (Be) + Vincent Matyn (Be) | Télé Banque Hypnose

Ce projet bicéphale est né de la rencontre entre Antoine Boute – écrivain et performeur – et Vincent Matyn-Wallecan – réalisateur et artiste du son. Croisant la poésie sonore, le manifeste politique et la musique concrète, ce conte philosophico-burlesque questionne notre rapport aux médias, à la politique et à l’engagement. Le texte aborde les collusions entre pouvoir politique, pouvoir économique et pouvoir médiatique.La narration se déploie dans un univers sonore original, fabriqué à partir de la voix d’Antoine Boute en utilisant les modes de transformations et de traitements hérités de la musique concrète, de la noise, du dub et du hip hop. Il y a cinq chapitres, oscillants entre satire et philosophie, comédie et politique ; le texte est par moment drôle, jubilatoire mais aussi sérieux dans ses implications sociétales. La composition sonore suit ces mouvements. Par la conjugaison de tous ces éléments c’est la convocation d’une transe sonore et c’est à un réel voyage sensoriel auquel l’auditeur est convié.

Production : Radio panik, avec le soutien du FACR. Voix et texte : Antoine Boute.

Composition sonore et réalisation: Vincent Matyn

| Ordinaire (Fr/Be) – Stephan Ink (Fr) + Eric Therer (Be) | Tales of…

> Tales of fluvial highways | relevés d’avaries de péniches et de transports fluviaux, statistiques sur le transport fluvial, sons de terrains de débarquement de la cargaison d’une péniche enregistrée dans une darse couverte à l’île Monsin à Liège.

> Tales of literacy | extraits de manuels administratifs et de consignes sur la langue administrative telle qu’elle doit se pratiquer dans l’administration, voix d’une magistrate reprenant la portée de ces consignes…

Production : Eastern Belgium at night

| VTGK – Gauthier Keyaerts (Be) + Vincent Tholomé (Be) | Mon épopée

Création

Une sélection de pièces spontanées entre poésie sonore et ambiances audio électroniques matiéristes tirées du récent projet commun Mon épopée de Vincent Tholomé (auteur/performeur) et Gauthier Keyaerts (artiste sonore et interdisciplinaire). No overdub !

  • Chant 10 : How to ne pas embrasser un chien sur la bouche.
  • Chant 20 : How to glisser un mot dans la main de quelqu’un.
  • Chant 26 : How to ne pas dormir à Bali.

Poévies 1, 2, 3 par Philippe Franck (Be/Fr) + Zoé Suliko (Fr/Be)

Avec la participation de Catrine Godin (Qbc), Richard Martel (Qbc), Eric Therer (Be)

Poévies est un projet audio-visuel multiforme (capsules, installation, long métrage) en évolution initié par Philippe Franck en complicité avec Zoé Tabourdiot. Il s’agit de capturer des moments intimes de poètes d’aujourd’hui de langue française (belges, français, québecois…) en lecture ou performance intime mêlés à des images de leurs espaces de création en privilégiant les singularités et la magie du moment, mais aussi ceux du voyage, des rencontres et des découvertes « on the road » des réalisateurs.

Les premiers participants ont été, en 2018, le performeur/critique/éditeur Richard Martel (en performance-lecture au Lieu-centre d’art actuel à Québec) et la poétesse Catrine Godin (entretien et lecture chez elle à Montréal) puis début 2020, le performeur et auteur Eric Therer (dans ses lieux de prédilection en région liégeoise et en performance notamment à City Sonic).

Production : Transcultures

Sonic Scapes - Projection audio-visuelle en boucle

Les Pépinières européennes de Création (réseau international de soutien à la mobilité et à la diffusion des arts contemporains, des créations pratiques émergentes et intermédiatiques) et Transcultures proposent une sélection audio-vidéo d’artistes hybrides de générations et d’origines variées. Elle souligne le lien dynamique entre les dimensions visuelle et sonore d’un “paysage” (entendu comme le résultat d’une construction et d’une vision humaine et culturelle).

Avec des vidéos de Christophe Bailleau (Fr/Be),  Gauthier Keyaerts (Be), Stéphane Kozik (Be), Tamara Laï (Be), Kika Nicolela (Br), Paradise Now featuring Jacobleu (Be/CI), Pastoral (Be/Fr), Petermfriess (De), Alain Wergifosse (Be).

Quel que soit le parcours qu’ils aient emprunté, écoles de cinéma, d’arts plastiques, d’arts numériques ou d’autres champs artistiques, tous les réalisateurs présentés dans le cadre du programme « Jeune création vidéo-cinéma » des Pépinières témoignent d’un regard inattendu sur le monde et d’une inventivité qui nous touche et nous interpelle.

Espace Résonnant - Alain Wergifosse (Be)

Alain Wergifosse propose une mise en résonnance d’un espace public par traitement numérique en temps réel du son à travers d’un dispositif de microphones, senseurs et haut-parleurs stratégiquement distribués dans l’espace et calibrés pour réagir aux subtiles variations de pression du vent et de la lumière qui évoluent dynamiquement au long de la journée permettant recrée une espèce d’organisme sonore vivant et sensible conformé par l’espace lui même.

En choisissant de calibrer les senseurs pour agir surtout sur les temps plus ralentis, l’organisme résonant évolue moins sur des rythmes biologiques que sur des temps proches à celui des plantes ou celui des cailloux et des montagnes en s’érodant.

Production : Transcultures.

24/24 | Radios World | Franck Soudan - art2.network

📍 Ce projet fait partie des Sonic Walks
💰 gratuit

Radios World est un projet permettant d’explorer plus de 2000 stations radio issues du monde entier. Le changement de station se fait par le déplacement de l’auditeur dans l’espace géographique. Comme aiguillant la fréquence d’une écoute hertzienne, la déambulation physique déterminée par l’emploi du GPS provoque, en fonction des distances parcourues, le changement de station.

Application Web pour smartphones et tablette, RadioWalk requiert simplement un accès à Internet ainsi qu’à votre GPS, de préférence un casque audio sur les oreilles et une paires de bonnes chaussures pour vous balader.

Participants

Alexandre Castant
Philippe Franck (Fr/Be)
ENSA Bourges (Fr)
Vincent Tholomé (Be)
Eric Therer (Be)
Zoé Suliko (Fr/Be)
Franck Soudan (Fr)
Ordinaire (Be)
Vincent Matyn (Be)
Gauthier Keyaerts (Be)
Stephan Ink (Be)
Antoine Boute (Be)
art2.network (Be/Fr)
Alain Wergifosse (Be)